• je me souviens


    en sentant qu'en 10 ans,

    tu me ments, que le matin,

    en 100 ans qu'en disant,

    tu me manques le soir aussi,


  • Commentaires

    1
    Lundi 18 Avril 2005 à 05:35
    Manque...
    est-ce que les mensonges manquent vraiment même s'ils ont duré 10 ans ?.... Au fait... pourquoi la photo du texte précédent a-t-elle disparue ?
    2
    Volcane
    Lundi 18 Avril 2005 à 12:08
    A...mant
    Relativité du temps, absoluité de l'éternité...A...mant-un jour...toujours...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :